BLOG / Pour le Plaisir / Conseils Coquins / 10 Astuces Pour Faire l’Amour à une Femme d’Humeur Passive

10 Astuces Pour Faire l’Amour à une Femme d’Humeur Passive

Il y a des jours où Madame a beau trembler de désir et d’envie de stupre, elle n’est pas d’humeur à prendre le commandement ni même à donner un peu de rythme à la galipette. Allongée sur le lit, offerte à son partenaire, elle attend qu’on la saisisse, qu’on la comble, qu’on la plonge dans l’extase. Elle veut prendre son pied sans lever le petit doigt.

10 Astuces Pour Faire l’Amour à une Femme d’Humeur Passive

Les mauvaises langues nomment la femme qui adopte pareille attitude « l’étoile de mer », mais les esprits plus raffinés sauront saisir toute la promesse de plaisir qu’une telle attitude passive implique. Tandis que madame est allongée, jambes et bras écartés, consentante au plaisir et à votre imagination, tout est possible. Il vous suffit de cueillir le fruit ainsi offert… Voici donc 10 astuces pour des galipettes de haut vol dans les bras d’une femme passive, tout l’art étant de la bousculer un peu sans jamais perdre de vue son plaisir…

1) Soyez doublement énergique

Puisque madame somnole en attendant d’être sexuellement remué, c’est l’occasion de montrer ce que vous avez dans le bas-ventre. Après quelques préliminaires bien sentis, entamez des va-et-vient classiques, presque ennuyeux, au rythme d’une locomotive à vapeur à court de charbon. Puis au moment où elle s’y attend le moins, alors qu’elle ronronne dans un murmure satisfait, faites vrombir la machine ! Déchainez-vous à la façon d’un tgv qui n’a plus de frein et faites sortir madame de sa torpeur de la plus agréable des manières !

2) Parlez crument

N’ayez pas peur des mots et osez crier des expressions salaces pour la faire réagir ! Des très sobres commentaires de ce que vous êtes en train de lui faire (tu aimes quand je glisse en toi complètement ?) en passant par les insultes classiques dans ce type de contexte (synonymes de femelle du chien, ou de fille facile…), adaptez en fonction de ce que vous savez que la dame est capable d’accepter. Il faut la choquer en douceur sans l’effrayer !

3) Faites votre plus beau cunnilingus

Avant de montrer que vous n’avez pas votre langue dans votre poche avec vos mots crus bien sentis, commencez par la faire se cambrer de plaisir à la simple force de votre langue en gobant littéralement ses lèvres et son clitoris. Car il ne s’agit pas de vous contenter d’une promenade linguale en surface, mais bien de fouiller son intimité avec fougue jusqu’à ce que son corps paresseux soit agité par l’extase !

4) Changez de position sans prévenir

Alors que vous êtes en train de pratiquer votre plus beau missionnaire sur son corps avachi qui profite sans retour, retournez-la au moment où elle s’y attend le moins et prenez-la en levrette ! Ou si vous avez peur de rater cette modulation hasardeuse, jouez avec l’angle des jambes : soulevez-les d’un coup de manière à ce qu’elles se retrouvent au dessus de vos épaules pour changer l’angle de stimulation, ou serrez-les l’une contre l’autre pour contracter d’avantage le vagin, ou au contraire faites-lui faire le grand écart de manière à la pénétrer le plus profondément possible…

5) Sortez-la du lit

Elle veut que vous preniez le contrôle à 100% ? Entamez votre galipette dans le sage missionnaire qu’elle propose puis sortez-la du lit et de sa torpeur en l’entrainant avec vous contre le mur de la chambre. Faites-lui l’amour à la verticale dans le mouvement ascendant de la position de l’union suspendue ou posez-la sur une table pour lui faire goûter à la profonde pénétration assise… Vous l’obligerez ainsi à participer malgré elle à l’effort érotique.

6) Augmentez votre domination

Si vous-même appréciez ces instants où elle se livre à vous de tout son corps, renforcez d’avantage le rapport de force en usant de quelques accessoires de domination : passez-lui les menottes pour l’attacher aux barreaux du lit et empêcher l’étoile de mer de faire le moindre mouvement ou bandez-lui les yeux à l’aide d’un accessoire adapté pour renforcer encore son abandon et votre maitrise de son plaisir

7) Jouez avec les températures

Vous avez envie de faire grimacer son visage impassible ? Vous voulez que son expression trahisse ses sensations ? Faites-la réagir en usant du froid extrême des glaçons sur sa peau… Faites-les glisser sur son corps immobile en les promenant sur ses zones érogènes, ou mettez-les dans votre bouche pour donner du piquant à vos baisers. Et si vous êtes plutôt feu que eau, usez de cire de bougie chaude pour faire frémir son corps.

8) Utilisez des sex-toys

Puisque voilà madame à votre merci, sortez la boite à outils pour la torturer un peu… Taquinez son corps à l’aide d’un petit vibreur qui terminera sa course sur son clitoris gonflé d’envie, ou optez pour un masseur à télécommande en plaçant l’œuf vibrant dans son intimité avant d’en prendre le contrôle à distance. Vous aurez ainsi tout le loisir de l’observer dans sa perte de contrôle en étoile de mer hoquetante…

Lyla 2

9) Tentez la sodomie

Voilà un coup de fouet efficace pour réveiller un peu la dame endormie ! Il n’est pas question cependant d’y aller sans préparation ou par surprise ! Pendant les préliminaires ou au milieu de votre galipette chevronnée, alors que le désir et le plaisir sont indéniables, utilisez votre index bien lubrifié pour caresser l’anus en douceur avant de progressivement explorer plus en profondeur. Vous saurez très rapidement si madame est d’humeur…

10) Surprenez-la

Lorsque madame est d’humeur paresseuse, l’idée est de la sortir de sa mollesse apparente pour faire décoller l’extase qu’elle recherche sous ses airs innocents. Pour cela, il faut l’emmener là où elle ne s’y attend pas. Son immobilité n’est pas un appel à l’immobilisme mais au contraire à la secousse orgasmique ! N’hésitez pas à aller encore plus loin dans l’exploration sexuelle ou à tenter de nouvelles expériences : les apparences sont parfois trompeuses !

Les limites de la liberté

N’oubliez jamais d’être à l’écoute de votre partenaire avant de vous lancer dans toutes ces différentes démonstrations de votre puissance érotique. Même si cette écoute de ses désirs est particulièrement difficile alors qu’elle est oisive… Rien n’est plus difficile que la liberté totale et si les promesses de plaisir sont multiples et spectaculaires, il vous faudra viser juste pour que la magie opère entre les deux pièces du puzzle que vous formez : l’actif passionné face à la passive qui boue sous sa coquille…

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.