4 Positions Pour les Amateurs Culottés de Fessées Déculottées

Rien ne vaut une bonne fessée pour mettre un peu de piment dans son couple. C’est un puits de plaisir sans fond des deux côtés du postérieur. Pour celle ou celui qui fesse, c’est le mélange subtil entre la domination délicieuse, le pouvoir de faire mal ou bien, et le plaisir d’avoir des fesses à peloter… Pour la ou le fessé(e), c’est le doux abandon du soumis, l’inconnu de ce qui l’attend et le derrière tripoté.

positions fessée

Que ce soit au cours de scénarios érotiques enflammés, pendant les préliminaires bien entamés ou au cours de la galipette, la fessée est une source sûre de plaisir à toutes les étapes coquines. A condition évidemment de rester raisonnable dans la douleur… Voici pour vous donner quelques idées 4 positions pour fesser en fonction de vos envies.

La classique

fessée classique

La bonne fessée comme on se la figure, allongé sur les genoux du punisseur qui s’en donne à cœur joie. Façon enfant pas sage dans les années 1950, quand il y avait encore de l’alcool à la cantine et qu’on faisait du vélo sans casque.

Le contexte

Au cours d’un jeu de rôle coquin, alors que la prisonnière a été insolente avec son geôlier, ou que la secrétaire (forcément) a désobéi à son patron, ou que l’étudiante n’a pas bien fait ses devoirs… Mais également pour démarrer des préliminaires un peu piquants, en alternant caresses et fessées dans cette zone fortement érogène. Et celui ou celle qui fesse pourra conclure en couvrant la zone de baisers langoureux…

Notre avis

Elle est parfaite pour se lancer dans l’aventure de la fessée, puisqu’elle représente la position à laquelle on pense par défaut. Elle est par ailleurs facile à réaliser, plutôt confortable, et elle garantit que vos regards ne se croisent pas. (Au début, ça peut être un peu perturbant)

La préparée

fessée préparée

On est déjà dans une approche plus élaborée avec cette fessée debout, mise en scène avec accessoire. Ici, le ou la fessé(e) se positionne sans broncher, conscient (et heureux) d’avoir mérité son châtiment. C’est la position du film « La Secrétaire ».

Le contexte

On est dans le scénario érotique de haut vol ! Il a pu se passer beaucoup de choses pour que vous en arriviez là ! Un cambrioleur pris en flagrant délit par la propriétaire, un majordome qui a servi un thé trop chaud à sa maîtresse, un élève qui s’est mal comporté avec sa professeur… Cette position est pour les couples qui savent où ils vont. On peut tout imaginer pour la suite : monsieur peut se rebeller et molester madame à son tour, ou la punition peut évoluer vers des faveurs sexuelles… Laissez parler (et agir) votre imagination !

Notre avis

Une position pour les couples déjà férus de fessées, d’autant qu’elle nécessite un accessoire. Le fait qu’elle soit debout la rend également confortable et propre à faire durer le plaisir. Par ailleurs, la personne fessée est dans une position qui lui permet de se masturber tout en recevant les coups…

Fouet Sensua de LELO

La coquine

fessée coquine

Un peu plus acrobatique que les deux autres, la personne qui reçoit les coups à intérêt à être allongée sur un sol moelleux. Canapé, moquette, lit… Et pour le fesseur à genoux, la vue est imprenable…

Le contexte

La position du ou de la fessé(e) est particulièrement provocante, son sexe à vue. C’est une position parfaite pour des préliminaires endiablés, lorsque les corps commencent à réclamer du sexe. Les fessées pourront se muer en caresse et le visage pourra se rapprocher sensuellement de l’intimité…

Notre avis

Cette fessée avec vue est parfaite pour celles et ceux qui aiment mêler plaisir et douleurs. La personne fessée pourra ainsi progressivement écarter les jambes pour ne plus se contenter de ne recevoir que des fessées mais pour accueillir également dans la lancée quelques caresses masturbatoires…

L’omelette espagnole

omelette espagnole

Un curieux nom de position sexuelle, mais qui n’enlève rien à son pouvoir de séduction. Monsieur se met à genoux sur le lit, madame s’étend confortablement, jambes écartées devant lui et l’affaire est dans le sac… Au milieu des va-et-vient, monsieur peut tranquillement fesser la demoiselle.

Le contexte

Il est assez limpide : nous sommes en pleine galipette. Il s’agit de la pimenter pour y ajouter un peu de douleur rafraîchissante… Mais vous pouvez également utiliser cette situation de douceur sexuelle mêlée à la fessée pour vos scénarios. Vous pourriez être deux inconnus chargés de repeupler la terre et qui refusent de prendre du plaisir parce qu’ils ne se connaissent pas… Ou encore une paroissienne que le prêtre tenterait d’exorciser à l’aide de cette technique ancestrale !

Notre avis

Une magnifique position pour des plaisirs profonds pour madame, associés aux plaisirs subtils de la fessée. Un mélange éclatant et prometteur.

Coup de croupe

A la fois violente et douce, la fessée n’a pas toujours bonne réputation et souffre souvent de moqueries. Et pourtant, elle est une excellente base pour les jeux sexuels. Elle installe facilement les deux amants dans des personnages. Et il n’y a pas besoin de donner des coups de cravache intenses. De petites fessées pour commencer feront tout à fait l’affaire. Comme dans toute chose, il faut commencer doucement avant de se faire la main !

Voir toutes Nos Idées de Positions Sexuelles

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.