5 Raisons Pour Lesquelles le Célibat Est Bon Pour la Santé !

Nous avons souvent l’habitude, dans le Blog de LELO, de célébrer les couples et l’osmose conjugale, mais le bonheur n’a pas de règles et le célibat n’est évidemment pas moins source de béatitude et d’épanouissement. Et d’ailleurs, si beaucoup de proverbes revendiquent des conseils à l’intérêt limité, il en est un on ne peut plus vrai : Mieux vaut être seul que mal accompagné.

Célibataire et en bonne santé

D’un point de vue strictement coquin, si le sexe en couple a l’avantage de pouvoir se parfaire et s’approfondir au fil des ans et de la connaissance de l’autre, l’extase avec le bel inconnu et l’aventure érotique magique d’un soir sont plus le fait des célibataires… Et pour celles et ceux qui ne peuvent passer une journée sans se faire inonder le corps de l’ocytocine orgasmique, le monde d’aujourd’hui est pourvoyeur d’objets coquins dévoués corps et corps à cette mission coquine, nul besoin d’un partenaire à chaque fois.

Par ailleurs, si l’on aurait pu penser qu’être deux permettait un soutien mutuel quant à l’entretien de son bienêtre, il semblerait en fait que vivre seul soit meilleur pour la santé… Alors pour celles et ceux qui douteraient de ce bienfait de n’être qu’un plutôt que le double, voici 5 raisons scientifiques pour lesquelles le célibat est meilleur pour la santé !

1) Les célibataires font plus d’exercices

Une recherche menée en 2004 et publiée dans le « Journal of Marriage and Family » a révélé que les personnes qui ne s’étaient jamais mariées faisaient plus d’exercices que ceux qui étaient mariés, séparés, divorcés ou veufs, quel que soit le sexe… L’étude a été menée auprès de 13000 volontaires âgés de 18 à 64 ans.

Pratiquer une activité physique régulière permettant de se sentir mieux mentalement, physiquement, de réduire les risques de maladie cardiovasculaire, d’améliorer la qualité du sommeil mais également les fonctions sexuelles, le célibat peut s’avérer effectivement plus bénéfique pour sa santé !

Par ailleurs, une étude publiée en 2013 par « Health Psychology » mettait en avant le fait que les femmes mariées avaient tendance à prendre du poids dans les quatre années suivant leur mariage…

2) Les célibataires sont plus sociables

Les célibataires seraient plus aptes à créer et entretenir leurs réseaux, et seraient plus tenaces dans leur volonté de sociabiliser. Cela s’explique à la fois du fait que le célibat pousserait à sortir de chez soi pour rencontrer des gens plus souvent, mais favoriserait également le désir de rencontre.

Par ailleurs, une étude publiée dans le même « Hournal of Marriage and Family » en 2012 révélait que les célibataires sont bien meilleurs pour conserver les amitiés au fil des ans ! Chez les personnes en couple, la vie sociale a tendance à se concentrer sur le ou la partenaire et les enfants…

Or sortir, rencontrer du monde, partager des instants de bonheur avec ses amis aident à se sentir mieux psychologiquement.

3) Les célibataires mangent mieux

Le véritable problème alimentaire chez les personnes en couple vient en fait des situations de crise : les personnes en plein divorce, ou dans une relation toxique, source de souffrance et de conflits, ont tendance à prendre de très mauvaises habitudes santé.

Cela peut se traduire par le fait de manger n’importe quoi et à toute heure ou au contraire de ne plus s’alimenter suffisamment comme le précise Laurel House, coach et sexothérapeute.

Evidemment, si vous nagez dans le bonheur conjugal au côté d’un cordon bleu exceptionnel, vous n’avez rien à envier à un estomac célibataire…

4) Les célibataires contractent moins de dettes

Si l’argent ne fait pas le bonheur, les dettes encore moins ! Or il semblerait que les célibataires aient moins tendance à emprunter d’argent que les couples. Cela s’explique du fait que les couples ont plus tendance à faire de gros achats pour le foyer (maison, voiture, etc) mais également du fait que les banques prêtent plus volontiers à un couple qu’à un célibataire, le duo offrant plus de garanties de remboursement…

En quoi les dettes sont mauvaises pour la santé ? A cause du stress ! Devoir rembourser des dettes entraînent une certaine discipline de vie et rend encore plus effrayante la perception du chômage ou de l’ennui financier… Ne pas avoir de dette rend également plus libre de pouvoir changer de vie, de tout plaquer pour faire le tour du monde !

5) les célibataires ont plus de temps pour eux-mêmes

Sans aller jusqu’aux couches à changer ou au spectacle de trombone du petit dernier, même au sein du couple, il y a un certain nombre d’obligations qui empêchent une pleine liberté de mouvement… Vous êtes quelquefois obligés de suivre votre moitié à un dîner avec ses amis ou de réduire le temps consacré à votre collection de timbres.

Les célibataires ont ainsi plus de temps à consacrer à leurs propres envies et sont également plus autonomes, aussi bien financièrement que socialement. Or cette indépendance saine et nécessaire pour un bon équilibre de vie manque à certaines personnes en couple qui ont parfois trop sacrifiées pour le bienêtre de la vie à deux.

Sans moitié on reste entier

Certaines mauvaises langues ajouteraient un bienfait santé de taille chez les célibataires : l’absence de belle-famille ! Mais cela tendrait à présenter la constance de la belle-famille invivable comme une donnée scientifique, ce qui est, à priori, difficilement démontrable. En tout cas, chers célibataires, à défaut d’avoir l’âme sœur, vous avez au moins la santé ! Et dans les jours de doute où vous souhaiteriez quelqu’un à vos côtés avec lequel partager vos problèmes et votre vision du monde, souvenez-vous de ce dicton populaire :

« le mariage, c’est résoudre des problèmes à deux que l’on n’aurait jamais connus si on était resté célibataire. »

 

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.