BLOG / Pour le Plaisir / Conseils Malins / L’Art de Lubrifier Pour que Ça Glisse Sans que Ça Crisse

L’Art de Lubrifier Pour que Ça Glisse Sans que Ça Crisse

On oublie souvent que le lubrifiant est un allié de taille à toute personne souhaitant faire de son escapade voluptueuse une réussite extatique. En solitaire comme en couple ou même davantage, le lubrifiant offre le confort ultime. Il ne vous laissera jamais tomber, mais vous fera toujours glisser.

Et pourtant, le lubrifiant est loin d’être présent dans tous les tiroirs de table de nuit. La faute à une méconnaissance de ses pouvoirs lubriques. Il est temps de redorer le blason de cet accélérateur de plaisir en vous donnant quelques astuces…

Pourquoi utiliser du lubrifiant ?

Tout simplement parce que l’hydratant intime rend les sensations bien meilleures. Il permet d’entamer la stimulation externe avec frénésie avant que la lubrification naturelle n’ait eu le temps de se montrer ou si madame trouve son intimité trop sèche pour une pénétration confortable. Le lubrifiant peut être utilisé au cours d’une activité érotique en solo, avec un ou une partenaire, pendant une gâterie orale, ou même pour aider à l’insertion d’une coupe menstruelle. En bref, il est votre meilleur ami pour rendre les choses confortables.

Et si vous vous aventurez sur la voie délicieuse et délictueuse du sexe anal, le lubrifiant devient presque obligatoire. Contrairement à la bouche ou au vagin, l’anus ne se lubrifie pas tout seul. Et au-delà du confort indéniable du lubrifiant pendant la pénétration anale (par sex-toy ou autre), celui-ci évite l’apparition de micro lésions propices aux infections.

Est-ce qu’avoir besoin de lubrifiant signifie que j’ai un problème ?

Beaucoup de femmes s’inquiètent de leur besoin d’ajouter du lubrifiant, elles ont l’impression que la machine intime déraille.

Mais la lubrification vaginale est surtout capricieuse ! Lorsque madame est excitée, ses parois vaginales sécrètent le fluide nécessaire à une pénétration confortable. La quantité de fluide varie d’une femme à l’autre, et peut également être modifiée en fonction d’où la dame en est dans son cycle menstruelle.

Un manque de lubrification peut également être le signe d’un manque d’excitation que l’on peut régler en accentuant par exemple les préliminaires. Il arrive cependant que l’on soit rageusement excitée sans parvenir à produire la moindre goutte de lubrifiant. La sécheresse vaginale peut être causée par la ménopause ou le type de contraception orale que vous prenez.

On ne mouille donc pas toujours à la hauteur de son excitation. La lubrification vaginale est une réponse inconsciente du corps pour se prémunir contre un éventuel inconfort pendant de la galipette mais elle n’est pas un indicateur du taux d’excitation.

Une petite stimulation orale et l’utilisation d’un vibreur externe peuvent aider à la lubrification, et pour encore plus d’efficacité, vous pouvez accompagner ces caresses d’un peu de lubrifiant supplémentaire pour accélérer le processus !

Comment utiliser le lubrifiant ?

Il existe différents types de lubrifiants plus ou moins puissants, mais pour éviter que les choses glissent trop et que madame ne sente plus grand chose, contentez-vous d’abord d’une noisette de lubrifiant.

Vous pouvez l’appliquer directement sur la vulve ou sur le pénis, ou en badigeonner vos doigts pour une caresse agréable. En appliquant le lubrifiant sur un vibreur point G ou un préservatif, prenez soin de le répartir sur toute la surface. Et ne prenez pas la séance lubrification pour une préparation ennuyeuse d’avant galipette, faites-en un instant sensuel !

Quel lubrifiant choisir ?

Il pourrait être tentant d’utiliser le premier liquide glisseur qui se trouve à portée de main dans votre maison : abstenez-vous. Les huiles diverses que l’on trouve dans sa cuisine ou son garage ne sont pas adaptées et risquent de déséquilibrer absolument le pH naturel de votre intimité. Et si l’huile de coco a la réputation d’être un allié de la galipette, mais il a un effet néfaste sur les préservatifs et les digues dentaires…

Chez les lubrifiants spécialement conçus pour le sexe, il existe différentes options que l’on trouve généralement à travers deux grandes catégories : à base d’eau ou à base de silicone.

Les lubrifiants à base d’eau sont les plus recommandées car ils sont les plus hypoallergéniques. Lorsqu’il s’agit de s’occuper de son intimité, mieux vaut éviter les produits parfumés ou à effet chauffant. Ces lubrifiants contiennent par ailleurs de la glycérine, propice aux infections… Alors si vous utilisez votre lubrifiant parfumé pour une escapade orale agréable, passez à un modèle à base d’eau pour les choses sérieuses.

Les lubrifiants à base de silicone ont leurs avantages et leurs inconvénients. D’un côté, ils durent plus longtemps que les lubrifiants à base d’eau car ils ne sont pas absorbés aussi rapidement par la peau. Cet atout les rend appréciables notamment pour la pénétration anale. Mais d’un autre côté, les lubrifiants à base de silicone peuvent abimer les sex-toys en silicone… En principe, silicone contre silicone ne pose pas problème, mais ce n’est malheureusement pas toujours le cas. Les marques comme LELO qui utilisent du silicone médical 100% ou du plastique ABS dans leurs sex-toys n’ont pas de problème, mais si on mélange d’autres éléments au silicone, l’utilisation de lubrifiant à base de silicone fait « fondre » le sex-toy, le rendant collant, inutilisable.

Pour être tranquille, mieux vaut donc utiliser des sex-toys de haute qualité avec du lubrifiant à base d’eau !

Pente douce

Le lubrifiant est votre ami, il rendra vos galipettes et explorations solitaires toujours plus agréables et vous permettra même quelques jeux coquins en l’utilisant pour des caresses externes en préliminaire… De quoi transformer vos galipettes frénétiques en véritables sports de glisse !

Laisser un commentaire

A propos d' Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.

Voir Aussi

« Hot Moms » : Premier Tome d’une BD Qui Navigue sur les Mères

« Hot Moms » est une bande dessinée écrite par l’auteure Rebecca, qui a déjà à …