Le – Cosplay Sex – ou l’Art du Super Sexe Déguisés en Super Héros

Le « cosplay » est un mot anglais formé à partir de deux autres mots : « costume » et « play », c’est-à-dire « jouer ». Jouer en costume, donc. Il s’agit de se déguiser en personnage en poussant l’imitation à son maximum. On ne laisse rien au hasard, ni les cheveux, ni le maquillage ni la tenue qui doit être la plus réaliste possible. Et bien sûr, on adopte la démarche et les traits de caractère du héros que l’on incarne !

Les personnages sont le plus souvent choisis parmi les mangas japonais, les films et romans fantastiques ou de science-fiction, les bandes dessinées ou les jeux vidéo… Hormis à l’occasion de soirées privées entre fans du genre, on peut croiser des « cosplayers » dans les conventions et les festivals organisés partout dans le monde.

Mais quel rapport entre le sexe et le « cosplay » ?

Tapez ces deux mots ensemble sur google et vous comprendrez ! Pour beaucoup, le « cosplay » a une forte dimension sexuelle.

D’abord parce que c’est l’occasion de donner une forme charnelle à des personnages sur lesquels certain(e)s fantasment, ensuite parce que beaucoup de ces personnages sont sexy à la base (le costume moulant de Spiderman comme la tenue affriolante de Tomb Raider…), et enfin parce que le « cosplay » est en soi une forme de fétichisme puissant.

Vous trouverez ainsi des dizaines de sélections des « cosplays » les plus sexy, tout site pornographique un peu complet a sa section « cosplay », et il n’est pas rare qu’érotisme et « cosplay » s’associent à l’occasion de certaines manifestations. Alors vous allez nous demander : « mais en quoi le « cosplay » peut pimenter ma vie sexuelle ? » On vous dit tout !

Une occasion de s’habiller sexy

Monsieur n’a peut-être pas spécialement envie d’enfiler un tee-shirt moulant en toute occasion, madame n’est pas à l’aise à l’idée d’acheter de la lingerie sexy… Alors voilà une bonne occasion de mettre en valeur vos enveloppes charnelles respectives ! Monsieur pourra s’habiller en Batman ou en guerrier quelconque pour faire ressortir toute sa virilité et madame trouvera le personnage sexy qui lui convient de Jessica Rabbit à Catwoman en passant par Marge Simpson…

Faire l’amour avec un(e) inconnu(e)

Que ce soit dans le cadre d’un scénario coquin préétabli avec votre moitié ou que ce soit une réelle rencontre dans un festival où pullulent les « cosplayers », vous pourrez faire l’amour avec un(e) inconnu(e), tous les deux dissimulés derrière vos costumes réalistes qui vous permettent de transcender plus facilement les interdits…

Changer de sexe

Variante du « cosplay », le « crossplay » consiste à se mettre dans la peau d’un personnage du sexe opposé. Une occasion parfaite de jouer sur les genres dans des jeux coquins élaborés… Les couples hétérosexuels pourront surfer sur le fantasme homosexuel et vis-versa.

Faire l’amour différemment

Si votre couple se retrouve déguisé respectivement en Dark Vador et en Tomb Raider, il y a fort à parier que vous ne ferez pas l’amour comme vous en avez l’habitude ! Vous aurez instinctivement envie d’imaginer comment ces deux personnages qui n’ont rien en commun aborderaient leur copulation frénétique ! Une bonne occasion de briser la routine et de tenter de nouvelles expériences.

Etre un(e) autre pour être soi-même

Il est parfois difficile de se laisser aller à ses désirs quand on fait l’amour, même avec sa moitié qu’on connaît depuis longtemps. Le fait d’endosser un personnage, qui plus est souvent un personnage fort et héroïque, donne le courage de dépasser ses peurs en laissant parler ses véritables envies.

Vivre son fantasme avec un personnage de fiction

C’est aussi tout simplement une façon de succomber au fantasme que l’on avait pour tel ou tel personnage. Vous avez toujours rêvé de faire l’amour avec Mr Spock ? Demandez à votre homme d’enfiler son costume ! Mary Poppins est votre idéale érotique ? Négociez avec votre moitié qu’elle revête la robe longue et attrape un parapluie…

Faire vivre ses fantasmes sexuels à travers des personnages

Si vous avez des fantasmes inavoués comme l’envie de fesser votre partenaire ou d’explorer la sodomie, profitez des personnages pour tenter l’expérience ! Dans votre costume de super vilain de Marvel, vous aurez plus de légitimité à corriger les fesses de votre moitié. De même, si madame endosse un costume de personnage masculin, elle pourra en profiter pour demander à son homme d’aller s’aventurer du côté de ses fesses…

Utiliser les spécificités des personnages pour varier les plaisirs

Luke Skywalker a une épée laser, Catwoman une tenue en cuir, Indiana Jones un fouet… Faites intervenir leurs accessoires dans vos galipettes ! Vous pouvez aussi adapter vos accessoires pour les rendre plus sexy en les échangeant contre des sex-toys : vibreur rabbit en guise de pistolet ou œuf vibrant en guise de grenades… Vous pourrez également mettre à profit les traits de caractère de vos personnages : faire l’amour sauvagement en Tarzan, dans des positions folles en Joker, bestialement en Chewbacca, etc.

Assouvir vos désirs BDSM

Rien de mieux que des costumes de personnages marqués pour déterminer un dominant et un soumis dans la relation intime… Entre Thor et la Schtroumpfette, on sait qui tient la culotte de même qu’entre Wonderwoman et Donald Duck (encore que…) Votre interprétation va donner l’impulsion de domination dans votre rapport. Vous pourrez alors renforcer la tendance en entravant vos sens : bâillon, bandeau aveuglantmenottes, etc.

Créer des scénarios érotiques

Les costumes vous aideront également à concevoir des scénarios érotiques pour pimenter votre univers coquin. Vous pourrez jouer la rencontre entre vos deux perso, leur inventer une aventure commune, créer des tensions, des rapprochements, jusqu’à la fin de l’aventure qui se termine en apothéose sexuelle pour votre plus grand bonheur !

S’amuser en couple

Depuis le choix de costumes jusqu’à la préparation puis dans le déroulé de la soirée, vous vivrez une expérience en couple qui vous laissera de bons souvenirs. Une façon originale de vous rapprocher au-delà même de l’aspect strictement sexuel.

Attention aux dérives…

L’univers du « cosplay » est donc une base solide pour de belles escapades érotiques… Mais comme il arrive malheureusement trop souvent dans les contextes à haut potentiel érotique, il y a des dérives. De nombreuses femmes ont été agressées ou harcelées sexuellement à l’occasion de manifestations alors qu’elles étaient costumées. Sous prétexte qu’elles étaient habillées en tenue sexy, certains y voyaient un genre d’invitation. A tel point qu’un mouvement « Cosplay is not consent » (Cosplay ne veut pas dire oui) est né pour faire comprendre que l’univers sexy ne veut pas dire que tout est permis !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.