5 Endroits pour Faire l’Amour à un Mariage ou l’Art de s’Unir un Jour d’Union

Entre la célébration de l’amour, les corps mis en valeur par des costumes élégants et l’alcool qui coule à flot, le mariage est définitivement un tremplin érotique sûr pour une extase endimanchée. Que vous soyez les mariés au centre de toutes les attentions, que vous soyez un couple déjà formé ou encore un duo érotique qui vient de faire connaissance devant les marches de la mairie, vous pourrez ainsi profiter de ce cadre idyllique pour faire parler votre appétit coquin.

5-endroits-pour-faire-lamour-a-un-mariage-ou-lart-de-sunir-un-jour-dunion

Il vous faudra simplement veiller à prendre quelques précautions, afin de ne pas choquer la grand-mère de la mariée, le cousin conservateur du marié, ou pire : un troupeau d’enfants. Voici donc 5 endroits où vous pourrez faire l’amour à un mariage, en respectant quelques conditions.

1) Dans le bureau du maire

On n’a pas souvent l’occasion de se promener dans les bureaux de nos institutions. Voilà une occasion unique de vivre autrement votre sens civique. Pendant que les mariés sont en train de s’unir devant la République en signant les papiers adéquats en compagnie du maire dans la salle attitrée, la pièce de travail de ce représentant du peuple est donc libre… Simplement vêtus d’écharpes tricolores, roulez-vous frénétiquement derrière le bureau du maire sous le portrait du Président de la République.

Le petit défi supplémentaire :

L’un des deux partenaires prodiguera un merveilleux cunnilingus ou une délicieuse fellation à sa moitié qui doit parvenir à chanter la marseillaise sans se tromper ni s’interrompre !

2) Dans la voiture des mariés

Il n’est pas rare qu’à un mariage les tourtereaux circulent dans une jolie voiture toute la journée. Un véhicule élégant assorti aux mariés qui permet de rendre leurs déplacements de lieux en lieux plus remarquables. Vieille voiture de collection ou sublime cabriolet contemporain, si vous avez toujours rêvé de tester l’amour en voiture, vous avez là une chance unique de vivre votre fantasme de la meilleure des façons ! Attendez le vin d’honneur où les mariés sont sollicités par tous pour vous approcher discrètement du véhicule… Jetez-vous ensuite sur la banquette arrière et soyez brefs. Une voiture qui ondule, ça se repère de loin !

Le petit défi supplémentaire :

Si la voiture est un peu isolée, commencez au moins les préliminaires sur le capot ! Une belle voiture, c’est un intérieur travaillé autant qu’une carrosserie rutilante. Il serait dommage de ne profiter que d’un seul des deux atouts.

3) Dans la nature

Si le mariage a lieu dans une zone campagnarde avec un peu de nature, profitez des charmes bucoliques pour vous octroyer une petite pause voluptueuse. De la mairie à l’église, de l’église au cocktail, du cocktail au dîner… Les occasions de prendre la route d’un lieu à un autre sont nombreuses à un mariage et c’est durant ces instants de suspend que l’on traverse parfois des paysages de verdure attirants. Petit chemin de terre de traverse, bois attrayants, clairières à l’herbe drue… Garez votre voiture et faites un tour dans les environs. Vos habits du dimanche dans le contexte verdoyant donneront à vos ébats des airs de récits érotiques du XIXème. Pour ne pas salir vos atours, savourez le plaisir du sexe debout contre un arbre, le pantalon sur les jambes et la jupe relevée !

Le petit défi supplémentaire :

Immortalisez votre ébat avec un smartphone et oubliez volontairement que vous l’avez fait. Quand vous ferez le tri des films et photos du mariage un peu plus tard, ce sera un souvenir de plus et pas des moins époustouflants !

4) Sous le buffet

On monte un peu le niveau de difficulté avec cette escapade bien plus risquée ! Il est fréquent que les tables de buffets de mariage soient recouvertes de très grandes nappes blanches trainant jusqu’au sol. Un détail à la fois esthétique et pratique… Ces tables transformées ainsi en tentes seront le cadre idéal pour les amateurs de frissons coquins et d’exhibitionnisme modéré… Il faudra une fois encore faire preuve de célérité et de discernement. Si les environs pullulent d’enfants qui sont contents pour d’autres raisons de jouer sous ces tentes, laissez tomber l’expérience. Sinon, faites mine de faire tomber quelque chose derrière la table et glissez-vous rapidement. Votre moitié devra vous rejoindre un peu plus tard…

Le petit défi supplémentaire :

La galipette au milieu de tout le monde est déjà un sacré défi en soi, mais certains d’entre vous n’en ont jamais assez. Pour ceux-là, dans cette configuration de sexe strictement horizontal, pourquoi ne pas pousser l’expérience en vous laissant aller à un 69 frénétique pour que le buffet ne soit qu’une étape préliminaire à la vraie étreinte dans la chambre nuptiale ?

5) Dans la chambre nuptiale

Evidemment, si vous êtes les mariés, il n’y a pas d’exploit particulier à s’envoyer en l’air dans la chambre nuptiale… mais pour le commun des mortels, c’est une façon de profiter des avantages coquins du mariage sans trop s’engager ! Cette galipette secrète ne sera évidemment possible que si les mariés ont prévu de dormir sur place ou qu’ils vous ont confié les clés de l’endroit qui abritera leur première nuit dépoux. Si c’est le cas, foncez dans cette chambre et faites-y l’amour, guidés par les fantasmes ! Un tel lieu est propice à tous les scénarios : la jeune vierge qui découvre le sexe à sa nuit de noce, le seigneur qui jouit de son droit de cuissage sur la femme de son vassal, le témoin qui s’envoie en l’air avec la mariée, la mariée qui veut remercier le prêtre timide à sa façon, etc…

Le petit défi supplémentaire :

Une fois que vous aurez baptisé de votre jovialité érotique cette chambre destinée aux ébats des mariés, laissez un petit cadeau coquin aux époux après votre passage : dans un joli emballage cadeau et de façon anonyme, déposez un vibreur pour couple au milieu du lit après avoir remis en place les couvertures.

IDA

Le cercle vertueux

Toutes les occasions de faire l’amour sont bonnes, mais certaines nous incitent plus certainement à sombrer dans les délices de la volupté… Mariage, vacances, fêtes, soirées, célébrations diverses, les contextes de bonheur nous donnent envie de prolonger le plaisir, et l’extase nous appelle alors dans sa robe joyeuse. L’esprit ayant besoin d’être disponible et léger pour succomber au désir, ces parenthèses enchantées représentent les instants parfaits pour se laisser aller à la galipette. Un bonheur n’arrive jamais seul !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.