5 Positions pour Petit Pénis et Grands Plaisirs

Véritable phobie pour nombre d’individus de la gente masculine, la question de la taille de l’attribut viril est un sujet sans cesse abordé et commenté, la crainte d’en posséder un qui ne soit pas à minima dans la moyenne leur donnant des suées glaciales.

On aura beau répéter que la taille n’est pas ce qui compte, que l’instrument ne fait pas le musicien, que la raquette ne fait pas le tennisman ou que l’habit ne fait pas le moine, rien n’y fait : l’homme attache beaucoup d’importance à la taille de son sexe et le marché obscur de l’agrandissement pénien reste florissant.

Si l’importance donnée à la taille du sexe est une préoccupation plus masculine que féminine et que ces dames savent bien que le mâle se doit surtout d’avoir une grosse expérience plutôt qu’autre chose, il reste indéniable qu’un sexe masculin un brin trop petit confronté à un sexe féminin un chouïa trop grand entraînera quelques ajustements physiques mineurs, notamment dans le choix des positions. En effet, certaines orientations des corps permettront une stimulation accrue que même les plus petits sexes sauront parfaire… Voici 5 positions pour du plaisir de taille quelle que soit celle de monsieur !

1) Le papillon

Le papillon

Plaisir : 4/5

Dans cette position où monsieur est à genou et madame surélevée, l’angle de tir permet une pénétration droite et profonde, idéale pour un petit calibre. Non seulement le clitoris est ainsi agréablement stimulé, mais le pénis s’invitant dans l’intimité féminine dans un frottement de la paroi supérieure du vagin, le point G bénéficie également de la caresse pénienne… Pas de va-et-vient dans cette position, mais plutôt un mouvement ondulatoire qui ravira l’intimité de madame aussi loin que monsieur pourra. Seul ombre à ce joli tableau : la fatigue qui pourra abréger les plaisirs…

Difficulté : 3/5

Difficulté commune aux deux partenaires : il faut avoir les épaules solides pour tenir cette position longtemps… Par ailleurs, sur un sol trop dur, les genoux masculins et les épaules féminines ne tarderaient pas à se faire douloureux, et sur un sol trop mou, monsieur aura du mal à tenir sur ses genoux très longtemps…

2) La levrette

La levrette

Plaisir : 4/5

Inutile de présenter à nouveau ce grand classique du Kâma-Sûtra où monsieur se présente par l’arrière, offrant un angle de tir original… Or cette position star est en réalité bien plus délicieuse si elle est effectuée par un homme au sexe discret car un pénis trop grand ne parviendra pas à se faufiler confortablement jusqu’au bout et pourra causer une sensation peu agréable dans l’intimité de madame… Le paradoxe est pourtant bien réel : plus petit est le sexe, plus profonde sera la pénétration (dans la limite du raisonnable).

Difficulté : 1/5

Du moment que le sol est confortable pour les genoux et les bras et qu’aucun tremblement de terre ne se déclenche pendant votre galipette, vous ne rencontrerez aucune difficulté particulière.

3) La balançoire

La balançoire

Plaisir : 4/5

Voilà une position extrêmement sexuelle ! En effet, Monsieur ayant besoin de prendre appui sur ses mains, nulle caresse ne vient interférer durant cette pénétration où les plaisirs sont tournés avant tout vers les frottements de l’entrejambe… la balançoire ne porte pas ce nom par hasard, il s’agit en effet pour les deux amants de faire mouvoir leurs bassins d’avant en arrière de manière à produire une délicieuse stimulation. Cette position est idéale pour les petits pénis car monsieur pénètre totalement dans l’intimité de madame qui goûte alors aux plaisirs de la pénétration profonde…

Difficulté : 2/5

Il vous faudra certes quelques secondes d’installation pour bien prendre vos marques, assurer votre équilibre et donner une cadence coordonnée à votre balançoire, mais une fois vos corps correctement emboîtés, vous n’aurez plus qu’à vous laisser bercer.

4) Le lotus renversé

Le lotus renversé

Plaisir : 5/5

Tout comme la levrette, cette position sera particulièrement délectable avec un homme discrètement membré. En effet, madame se positionne ici de manière à permettre non seulement une pénétration profonde, mais qui stimule en même temps le point G. Un sexe trop grand risquera de buter et de provoquer une sensation peu agréable pour madame… En revanche, avec un pénis raisonnable et un amant passionné, le septième ciel n’est pas loin !

Difficulté : 2/5

Une fois que madame sera bien callée sous monsieur, ce lotus ne présentera pas de difficulté particulière si ce n’est un minimum d’endurance de la part de monsieur et un dos relativement solide…

5) Le petit pont

Le petit pont

Plaisir : 3/5

Il en faut pour tous les goûts et ce n’est pas parce qu’on a un petit sexe que l’on n’a pas de grandes ambitions. Si monsieur tient le coup et que madame n’a pas peur, cette position permettra une pénétration profonde et totale pour de doux plaisirs vaginaux. Par ailleurs, si monsieur aura les mains occupées à faire tenir le tout, madame les aura libres et pourra ainsi utiliser un petit vibreur externe pour s’offrir des plaisirs clitoridiens en prime…

Difficulté : 4/5

On ne met pas la note maximum parce que madame ne trouvera certainement pas cette disposition tellement éreintante, en revanche, monsieur devra faire preuve d’une souplesse spectaculaire. Oubliez complètement cette position si vous avez les vertèbres fragiles ou les jambes flageolantes…

Lily 2

Du plaisir à sa taille

Avec ces 5 positions adaptées aux petits attributs, vous saurez désormais comment optimiser le plaisir de votre partenaire… Ce sont avant tout le partage intime, la communication et l’attention mutuelle au plaisir de l’autre qui font la réussite d’une galipette, alors n’oubliez jamais : qu’importe qu’il soit gros, si vous vous y prenez comme un manche !

Voir toutes Nos Idées de Positions Sexuelles

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.