7 Positions Qui Mettent les Seins à l’Honneur Pour des Plaisirs au Fil des Lolos

Zone érogène secondaire mais de premier ordre, les seins bien traités sont une source de plaisir particulièrement délectable. D’autant que les seins ne sont pas deux simples excroissances agréables, ils sont composés de tétons, aréoles, mamelons à stimuler en groupe ou individuellement… et parcourus de nombreuses terminaisons nerveuses qui les rendent sensibles à la caresse.

Et ces petits bijoux complexes réagissent différemment en fonction des types de stimulation, depuis le pincement en passant par le pelotage franc ou le coup de langue langoureux… Deux magnifiques montagnes et du plaisir à offrir par de nombreux versants. Et si les seins sont un terrain de jeu efficace pour des préliminaires qui réchauffent, il ne faut pas les négliger dans le feu de l’action de l’étreinte !

Voici donc 5 positions où monsieur pourra prendre un soin tout particulier à s’occuper des seins de madame.

La levrette

Grand classique du plaisir qui arrive de derrière, la levrette offre une belle prise en main des seins pour monsieur. Il suffit pour cela qu’il soit bien stable dans ses appuis, en se reposant un peu sur madame par exemple, ou en n’utilisant qu’une seule main pour se ternir tandis que l’autre caresse un sein chanceux.

Type de caresse :

À la main, sur tout le sein. L’attraction terrestre ayant tendance à tirer le sein vers le bas, il faudra saisir la mamelle à pleine main pour l’empêcher de s’enfuir et la peloter avec bonheur. On y va franco.

L’andromaque

Une position aux multiples avantages : elle stimule le point G, elle donne le pouvoir à madame, elle permet une stimulation en va-et-vient vertical ou en frottement d’avant en arrière… Et en plus, elle permet à l’homme allongé passivement de s’occuper des seins !

Type de caresse :

A l’aide d’une main ou des deux, monsieur a tout le loisir de traiter les seins de madame selon ses désirs. En les malaxant en douceur, en pinçant les tétons, en les saisissant franchement… Il suffira à monsieur d’observer le visage de madame pour savoir s’il va dans la bonne direction.

La cuillère

Tendresse et sensualité sont les maitres mots de cette position idéale dans bien des cas : fatigue, grossesse, douleurs, besoin de câlins… Elle n’est pas pour autant dénuée d’un joli potentiel orgasmique. La pénétration se fait par derrière et offre une agréable stimulation du point G. Et la cuillère permet par ailleurs, vous l’aurez deviné, d’aller tâter du balcon.

Type de caresse :

Monsieur peut utiliser la main côté plafond pour aller caresser les deux seins tour à tour, dans un effleurement sensuel et tendre à l’image de la position… Pendant ce temps, son autre main moins libre se glissera sous le corps de madame jusqu’au clitoris pour des plaisirs qui viennent de partout.

Le lotus

Une position intense où les corps fusionnent… La pénétration est profonde, les langues se mélangent, les peaux se collent : c’est une position torride et complice. Et les seins sont si proches de monsieur, qu’il ne peut que les cajoler sans retenue…

Type de caresse :

À pleine bouche, monsieur peut avaler littéralement les seins sous son nez. Langue baladeuse pour la sensualité, aspiration pour les fougueux et mordillement pour les amateurs de douleurs contrôlées !

Le cadenas

Idéale sur une machine à laver, un coin de table, le capot d’une voiture… Bref, sur toute surface plane un peu surélevée et qui permettra de poser les fesses de madame. Monsieur peut alors assurer une pénétration profonde et verticale pour le plus grand plaisir des deux amants, avec un accès au sein simplifié.

Type de caresse :

Les mains et la bouche peuvent se mélanger dans cette position à choix multiples. Le pelotage ferme avec les mains pourra s’accompagner d’une langue virevoltante sur les aréoles ou des baisers humides sur les tétons. Laissez faire votre instinct, ici, tout est possible.

La balance

Cette variante du lotus met tout le monde assis pour une pénétration par derrière reposante. Madame s’empale sur Monsieur et bouge son bassin d’avant en arrière pour que les deux amants profitent de la stimulation pleine et profonde… Monsieur aura besoin de ses mains surtout pour empêcher madame de tomber. Et il peut la retenir en saisissant n’importe quelle partie du buste…

Type de caresse :

Avec les mains, monsieur avancera à tâtons, aveuglé par le dos de madame. Celle-ci pourra d’ailleurs plaquer ses propres mains sur celles de son amant pour le guider dans les caresses. Pelotage, caresse, pincement, douceur ou fougue… Du plaisir à quatre mains garanti !

Le cunnilingus

Quand on a la langue bien pendue en train de s’activer dans les tréfonds délicieux de l’intimité de madame, la menant vers un septième ciel clitoridien époustouflant, on a les mains libres pour caresser tout le corps…

Type de caresse :

Les deux mains peuvent remonter doucement des cuisses vers les seins où elles se promèneront au même rythme que la langue sur le clitoris. Les petits lapements sensuels seront accompagnés de petites caresses angéliques, tandis que la langue agile et fougueuse entraînera les mains vers des pressions mammaires plus franches…

Du plaisir à dessein

Si madame est sensible aux petites attentions du côté de la poitrine, ces 7 positions devraient la satisfaire grandement, d’autant qu’elles ont toutes des atouts parallèles non négligeables. De quoi aller plonger dans le sein des seins du plaisir !

Voir toutes Nos Idées de Positions Sexuelles

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.