8 Raisons de Faire l’Amour Dans le Noir Qui En Mettent Plein La Vue !

Puisque l’amour rend aveugle, autant tirer profit de cette infirmité en gardant les yeux fermés jusqu’au fond du lit ! Faire l’amour dans le noir complet partage et divise, certains s’offusquant que leur partenaire préfère ne pas les voir pendant la galipette, d’autres au contraires se régalent de ces étreintes à l’aveuglette…

8-raisons-de-faire-lamour-dans-le-noir-qui-en-mettent-plein-la-vue

Et on peut dire que les deux camps sont à peu près égaux puisqu’une étude réalisée en 2012 révélait que 57% des Français font l’amour dans l’obscurité la plus totale. Pourquoi cet amour pour le sexe plongés dans les ténèbres ? Quels atouts se cachent dans l’ombre du sexe dans le noir ? Voici, pour éclairer votre lanterne, 8 raisons de faire l’amour lumières éteintes.

1) L’exacerbation des sens

Dès lors que nos yeux cessent d’être utiles, les autres sens se mettent alors en branle ! Le toucher devient plus piquant, les murmures se font plus sonores… Notre corps tout entier se met à vibrer différemment, révélant des plaisirs inédits. C’est la raison pour laquelle le bandeau est un accessoire érotique réputé et recherché. Il oblige à prendre conscience de son corps et de l’environnement par d’autres moyens que la perception visuelle.

2) L’imaginaire coquin boosté

Les caresses dans le noir stimulent notre imaginaire. L’esprit s’envole plus facilement vers de roses horizons construits par notre cerveau. On est transporté dans des lieux improbables et magiques, sans rien pour nous ramener violemment à la réalité : ni les motifs à carreau de la couette, ni la peinture de la chambre ou la table de nuit usée… Rien d’autre que le plaisir nous envahit dans cette atmosphère de cocon que l’on se construit soi-même.

3) Moins d’inhibition

En faisant l’amour dans le noir, on se laisse aller au plaisir les yeux fermés ! On cesse d’avoir peur de nos rictus de plaisir qui ont tendance à nous déformer le visage, on ne s’inquiète plus de cette poignée d’amour récalcitrante ou des zones de cellulite qu’on n’assume pas. A l’inverse, on oublie les petites failles du corps de l’autre pour se concentrer uniquement sur le plaisir partagé. L’esprit léger et le corps ouvert, l’extase n’est plus très loin de montrer le bout de son nez érotique.

4) Plus de sensualité

Les deux corps plongés dans le noir n’ayant d’autre moyen que de se toucher pour se situer et s’identifier, les mains se baladent à tâtons sur la peau. Un véritable balai de sensualité où les doigts courent frénétiquement sur les corps pour en goûter toute la beauté rendue invisible par l’obscurité. Outre l’atmosphère romantique que cela induit, c’est une occasion parfaite de révéler tous nos points de plaisir et d’identifier également ceux du partenaire. Dans le noir, les zones érogènes apparaissent sous un nouveau jour !

5) Plus de frissons

Dans le noir, aveuglés par le plaisir et le manque de lumière, impossible d’anticiper ce qui va vous arriver… Votre homme disparaît et soudain, une langue vient fouiller votre intimité ! Ou la demoiselle cesse toute caresse et tout à coup vous sentez sa bouche tiède emprisonner votre pénis. Ou encore, vous entendez un bruit de tiroir qui s’ouvre et se referme et la seconde d’après, le doux murmure d’un vibreur… Que vous ne verrez pas arriver non plus ! Toujours plus de frissons et de surprises…

Lily 2

6) La peur du noir excite

La peur du noir est l’une des phobies les plus fréquentes. Elle a touché chacun d’entre nous durant l’enfance et a laissé des traces indélébiles… Le noir effraie toujours un peu et cette angoisse peut également être source de plaisir. En effet, une étude a révélé que la peur avait un effet positif sur la libido. Faire l’amour avec cette petite peur dans le ventre sera donc bénéfique pour les plaisirs dans le bas-ventre !

7) On fait l’amour avec qui on veut…

Un peu d’immoralité pour finir notre liste : en faisant l’amour dans le noir, on peut imaginer qui on veut à la place du ou de la partenaire… Une évasion à ne pas répéter trop souvent si on veut garder son couple intact. Mais une fois de temps en temps, quand nous vient à l’esprit cette star de cinéma qui nous fait fondre à chaque apparition, s’accorder une petite escapade érotique à ses côtés n’est pas si grave. A condition, encore une fois, que cela ne devienne pas une habitude. Sinon, il faudra vous poser de sérieuses questions sur le désir réel que vous avez pour votre partenaire !

La part d’ombre

La sexualité déteste la répétition et il faut sans cesse la nourrir de nouvelles explorations ou de fantasmes pour la garder au niveau. Or, la galipette dans le noir est une façon de varier les plaisirs sans difficulté : on rallume la flamme en éteignant la lumière. Et si vous êtes attirés par l’aspect romantique et sensuel de cette expérience du noir, mais que vous ne pouvez vous résigner à l’absence de la frimousse de votre moitié durant le coït, vous pouvez opter pour la solution intermédiaire en vous ébattant à la lumière tamisée de la bougie !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.