Positions pour Faire l’Amour Enceinte : Plaisirs et Ventre Rond

Faire l’amour enceinte est un plaisir auquel il faut absolument et définitivement succomber. D’abord parce qu’on ne répètera jamais assez qu’il n’y a aucune contre indication autre que celle éventuelle de son médecin et dans des cas très particuliers, ensuite parce que le sexe est excellent pour la santé et enfin parce que l’amour enceinte, par définition, ne ressemble pas à l’amour pas enceinte et qu’il serait vraiment très dommage de ne pas goûter aux spécificités érotiques de la grossesse puisque 9 mois, rappelons-le, c’est très court.

sexe quand on est enceinte

Certaines femmes connaissent d’ailleurs des orgasmes décuplés entre le 4ème et le 6ème mois grâce à l’œstrogène sécrété en grande quantité et au vagin devenu plus étroit !

Bien sûr, chacune des étapes de ce parcours de 9 mois ne sera pas propice à vivre des extases inégalées. Les trois premiers mois sont la période des nausées et autres désagréments dus aux hormones qui vous secouent et peuvent freiner alors votre libido. Le deuxième trimestre, comme dit plus haut, est le plus délectable ! Quant aux trois derniers mois, vous aurez un ventre proéminent un peu encombrant et parfois quelques douleurs aux dos, mais après quelques massages et en optant pour une position adaptée, le plaisir saura être au rendez-vous !

Des sensations dans tous les sens

Afin de pouvoir mettre en application toutes les positions proposées et vous tordre ainsi de plaisirs, munissez-vous des accessoires suivants:

  • Un oreiller : très important pour créer monts et vaux et soutenir le dos.
  • Un lit : enceinte ou pas, ça sert souvent pendant les ébats.
  • Une chaise : assis aussi on peut faire bien des choses.
  • Un homme : les positions proposées exigent une participation masculine. Sinon, ça risque de fonctionner beaucoup moins bien.
  • Un (ou plusieurs) sex-toy : pour les plaisirs solitaires ou les jeux à deux.

Assis

Les positions assises ont l’avantage de ne pas mettre trop de pression sur les seins qui sont souvent sensibles pendant la grossesse.

L’union du lotus

A l’aide de la chaise dont vous vous êtes munie, asseyez votre homme et chevauchez-le, face à lui, vos jambes de part et d’autre de la chaise.

L’union du lotusLes 3 premiers mois de la grossesse : ++++

Les hormones à foison rendent les seins sensibles et douloureux. Voici donc une bonne position qui ne les mettra pas trop à contribution. La femme conduisant ici les opérations, elle peut ajuster son rythme en ce début de grossesse parfois un peu inconfortable.

Entre le 4ème et le 6ème mois : +++++

Avec votre ventre encore discret et bourrée de vos hormones de nymphomane, voici une excellente position pour prendre les choses en main, créer le va et vient qui vous convient et dans un élan sans frein puisque sans le besoin de vous déshabiller complètement!

Les trois derniers mois : +

Pas très confortable avec un ventre proéminent au milieu…

La Balance

Avec cette même chaise qui a prouvé qu’elle pouvait supporter vos poids, rasseyez votre homme et installez-vous sur lui, mais cette fois-ci, en lui tournant le dos !

La BalanceLes trois premiers mois : ++++

Vous gardez le contrôle des mouvements dans une position qui  exacerbe les sensations car elle permet une pénétration profonde. De plus, vos seins n’ont aucun contact et fendent l’air librement !

Entre le 4ème et le 6ème mois : ++++++

Une très bonne position pour répondre à vos envies soudaines : pas besoin de se déshabiller complètement, vous avez le contrôle, la pénétration est profonde et vous pouvez grimacer tant que vous voulez : votre homme ne vous voit pas !

Les trois derniers mois : +++++

Excellente position pour un ventre très rond ! Vous pouvez le reposer sur les jambes de votre homme et profiter de ce vagin très serré pour sentir les sensations jusque très profond.

Debout

Les positions debout ont l’avantage de répartir le poids de votre corps entre vos deux pieds ce qui évite d’appuyer sur telles ou telles parties du dos ou du ventre parfois un peu douloureuses. En revanche, cela demande un petit effort physique…

L’émeu

Les mains contre le mur, les jambes écartées, vous comprendrez pourquoi on appelle cette position également « la policière ». Votre homme se place derrière vous pour une fouille au corps un peu spéciale…

L’émeuLes trois premiers mois : ++++

Encore une position qui laisse vos seins tranquilles. Votre homme dirige les opérations et la pénétration est assez profonde !

Entre le 4ème et le 6ème mois : +++++

Une position qui n’a pas de frontière : à la maison, à la ville, à la campagne, vous pourrez l’exécuter impulsivement n’importe où !

Les trois derniers mois : ++

Un peu cambrée et le ventre vers le bas, il faudra tout le soutien de votre homme pour  résister à l’attraction terrestre…

Les nageurs

Une position aquatique qui nécessite un peu d’espace : l’homme se tient debout dans l’eau et la femme fait la planche. Une position idéale pour la femme enceinte mais qui nécessite un accessoire de taille : piscine, lac, étang…

les nageursLes trois premiers mois : +++++

Les yeux vers le ciel, laissez-vous aller tranquillement au doux va et vient de votre homme…

Entre le 4ème et le 6ème mois : ++++

Si vous êtes dans une rage sexuelle et que vous ressentez des besoins un peu brusques, cette position est peut-être un brin trop romantique pour vous…

Les trois derniers mois : +++++

L’eau est une alliée de taille pour la femme enceinte, car elle permet de ne plus sentir le poids du ventre tirant sur le dos ! Le confort sera donc total. En revanche, assurez-vous auprès de votre médecin que vous pouvez vous baigner pendant le dernier mois de la grossesse. Chez certaines femmes dont le col est légèrement ouvert, cela peut être déconseillé.

Couchée

C’est là que vous aurez le plus de possibilités et au moment de la fin de la grossesse, c’est un moyen de reposer un peu son ventre.

La levrette

Grande classique qu’on n’a plus besoin de présenter : mettez vous à quatre pattes et invitez votre homme à se placer derrière vous !

La levretteLes trois premiers mois : ++++

Une bonne « alternative » au missionnaire puisque les seins ne sont en contact avec rien!

Entre le 4ème et le 6ème mois : ++++

Il s’agit d’une position qui permet une pénétration profonde et votre petit ventre ne devrait pas poser problème. En revanche, placez un oreiller sous vos bras ou votre visage si vous avez tendance à plonger en avant… Cela vous aidera à reposer votre cou !

Les trois derniers mois : ++++

Avec votre ventre proéminent, un ou deux oreillers seront essentiels pour votre confort : au moins un pour poser vos bras et peut-être un autre sous votre ventre.

L’équerre

Genre de variante du missionnaire, vous êtes allongée sur le dos et votre homme soulève vos jambes afin de venir se placer perpendiculairement à vous.

l'equerreLes trois premiers mois : +++

Un peu acrobatique, l’équerre ravira les futures mamans en quête de nouveauté. En revanche, si vous ne vous sentez pas dans une forme olympique, ce n’est pas la position la plus recommandée car elle secoue un peu…

Entre le 4ème et le 6ème mois : ++++

Si vous êtes habituellement une adepte du missionnaire, cette position vous conviendra en ce deuxième trimestre au rebondissement ventral naissant.

Les trois derniers mois : +++++

Cette position ne vous fatiguera pas trop, en revanche, mettez un oreiller sous votre dos et sous vos épaules afin de les reposer et de vous aider à garder une cambrure plus confortable.

L’andromaque

Votre homme est allongé sur le dos et vous vous asseyez sur lui, vos genoux de part et d’autre de son corps.

L’andromaqueLes trois premiers mois : +++

Si vous voulez diriger les opérations, vous trouverez dans cette position tout le pouvoir nécessaire et pourrez adopter le rythme qui vous convient. Si au contraire vous êtes d’humeur à ce que l’on s’occupe de vous et de votre plaisir sans rien faire, l’équerre sera plus adaptée.

Entre le 4ème et le 6ème mois : +++++

En cette période d’hormones qui vous mettent le désir en orbite et de sexe sensible et serré, cette position idéale pour les extases du point G devrait vous faire décoller vers de roses horizons…

Les trois derniers mois : +++++

En dominant votre homme de votre hauteur au ventre rond, vous pourrez poser cette masse imposante sur son ventre à lui afin de partager un peu les efforts. Vous n’aurez ensuite qu’à mener la cadence qui vous plait et qui se prête à cette bedaine encombrante…

De côté

L’amour allongé sur le côté permet de partager le repos en même temps que les plaisirs : Le ventre rond se repose tranquillement sur le lit pendant que les amants s’enlacent tendrement…

La cuillère

Etreinte toute en douceur, la cuillère soude les corps des deux partenaires, l’homme serrant la future maman contre lui. Ventre contre dos, tout le corps de Monsieur se serre et épouse la forme recroquevillée de celui de sa belle…

La cuillère Les trois premiers mois : ++++

Position idéale pour des étreintes pleines de tendresse, elle s’avèrera une bonne alliée pour des rapports tout en douceur à une période où cela peut faire grand bien.

Entre le 4ème et le 6ème mois : +++

Si vous êtes dans une humeur bestiale, la cuillère sera peut-être un brin trop calme.

Les trois derniers mois : +++++

Alternative de la levrette plus reposante, vous goûterez aux joies du sexe par derrière tout en vous reposant tranquillement !

Avec un vibreur : seule ou à deux

L’utilisation d’un vibreur alors que vous êtes enceinte ne pose aucun problème à condition que vous lui assuriez une hygiène irréprochable, qu’il ne soit pas rotatif et que votre médecin ne vous l’ait pas interdit pour des raisons qui vous sont propres. Les délicieuses vibrations vous offriront des pauses de douces détentes et inonderont votre corps d’hormones de bien-être dont profitera également votre enfant.

Un vibreur sera de surcroît un agréable allié pour vos jeux à deux et réjouira les femmes dans leur dernier trimestre, lorsque la plupart des positions sont inconfortables…

Le déclenchement à l’italienne

Selon les grossesses, le placement du bébé ou la fatigue accumulée, les envies acrobatiques diffèreront d’une future maman à l’autre et évolueront par ailleurs au fil des mois… Les massages seront en revanche toujours bienvenus et même une étape essentielle des préliminaires car ils soulagent les douleurs dues au poids du bébé.

Et si vous dépassez la date prévue d’accouchement, le gynécologue vous recommandera peut-être de faire un « déclenchement à l’italienne », c’est-à-dire de vous adonner aux plaisirs des divines galipettes non stop et sans retenu afin de convaincre le bébé de sortir enfin !

Voir toutes Nos Idées de Positions Sexuelles