5 Tueurs de Libido Que Nos Parents ne Connaissaient Pas

Loin de nous l’idée de nous émouvoir sur le passé en regrettant une époque révolue où tout était mieux. Au contraire. Aujourd’hui, nous avons plus de connaissances en matière de sexualité que nos parents, nous utilisons bien plus d’accessoires intimes pour varier nos plaisirs, les accessoires pour couple sont en plein boum et de nouveaux préservatifs permettent d’allier extase et sécurité…

Nous vivons une époque érotiquement formidable.

Mais il faut reconnaître que certains détails propres à nos vies de citoyens de la génération Y ne sont pas pour plaire à nos libidos fragiles. Nos quotidiens mouvementés ne sont pas toujours propices à nous épanouir pleinement dans la volupté. Voici donc 5 de ces assassins de la libido que nos parents n’ont pas connu, avec quelques astuces pour les contrer !

1) Internet et les écrans

On ne vous apprend rien : être suspendu à son téléphone des heures durant coupe du monde réel, et donc de votre moitié ! Les écrans ont un effet dévastateur sur la libido puisqu’ils monopolisent l’attention. Et internet étant illimité, on commence par regarder ses mails et on finit par lire un article sur le régime alimentaire des pangolins… Pas idéal pour laisser déraper érotiquement les choses.

Informatique et Libido: Quand la Communication Mondiale s’Arrête avant la Couette

LIRE LA SUITE
Notre solution

L’idée n’est pas de supprimer vos Smartphones pour mieux vous étreindre, vous risqueriez de le prendre comme une punition, ce qui aurait un effet dévastateur ! Au contraire, joignez-les à vos galipettes. Il existe des applications coquines pour s’amuser à deux et vous pouvez également filmer votre étreinte pour mettre un peu de piment et faire participer pleinement votre Smartphone chéri…

Astuces pour se filmer pendant l'amour

Se Filmer Pendant l’Amour : Zoom sur les Secrets d’une Sex-tape Bien Montée

LIRE LA SUITE

2) Les réseaux sociaux

Sous-partie sournoise de l’internet, l’ensemble des réseaux sociaux a des effets néfastes sur la libido à plusieurs niveaux. Chez les natures jalouses par exemple, ils font des ravages. L’ex en ami sur Facebook, le « like » sur le commentaire d’une fille qu’on n’a jamais vu… On peut vite développer une paranoïa qui met de côté toute envie lascive ! Mais les réseaux sociaux influent également sur l’estime de soi. Quand on voit défiler des corps de rêve incroyables sur Instagram ou des vies trépidantes sur Facebook, on finit par déconsidérer son corps et son quotidien… Mais il ne faut jamais perdre de vue que les gens veulent faire rêver sur les réseaux sociaux et on ne connaît jamais à quoi ressemble réellement leur vie !

Notre solution

Encore une fois, nul besoin de vous réfugier sur le plateau ardéchois en vous coupant d’internet pour toujours. Il suffit d’utiliser les réseaux sociaux avec modération et de prendre du recul sur ce que vous y voyez. Alors surfez à deux en vous amusant en couple de tel ou tel commentaire, photo, de façon à dédramatiser les complexes et désamorcer les jalousies ! Et vous pouvez même créer un compte de couple secret où vous vanterez anonymement vos exploits sexuels et secret coquins…

3) Le stress au travail

Il serait naïf de penser que nous sommes la première génération à stresser au travail. Mais il n’en reste pas moins vrai que jamais nous n’avons autant entendu parler de « burn-out », « bore-out » ou « brown-out »… Les crises économiques successives ont rendu le climat professionnel un peu tendu et internet (encore lui !) empêche le travailleur de décrocher puisqu’il est sans cesse disponible via mail, Facetime, whatsapp… Une atmosphère propice au stress qui ne donne pas toujours envie de se jeter dans le stupre à foison.

Notre solution

Changer de travail ou envoyer promener son patron étant des solutions efficaces mais peu crédibles, il va falloir contourner le problème. La première des choses à faire, c’est prendre conscience de son stress au travail. Cela permettra d’abord de prendre du recul, mais aussi de mieux gérer son temps. Vous n’avez pas d’autre choix que de travailler soixante heures par semaine ? Alors limitez-vous à ce large créneau et choyer chaque heure consacré à votre vie personnelle. N’hésitez pas à aménager un moment hebdomadaire consacré à votre moitié où vous pourrez vous retrouver en tant que couple : restaurant, sortie, week-end en amoureux, galipette…

Trouver le temps pour faire l'amour

Reprendre la Main sur son Agenda Coquin : Trouver le Temps pour les Galipettes

LIRE LA SUITE

4) L’élitisme et la pornographie

Notre époque est pleine de paradoxes qui se font particulièrement ressentir en matière de sexe. Comme il faut être le meilleur partout, la sexualité est dans le même état d’esprit. Et pour savoir si on est bon, on utilise des chiffres… La durée idéale du rapport, la taille du sexe, la longueur des préliminaires… On oublie que le sexe est juste une partie de plaisir intime sans ambition de performance. Les films pornographiques n’aident pas non plus à rendre sa simplicité à la galipette qui semble réservée aux pénis énormes et aux vagins pilonnés. Le résultat est que devant tant d’exigence, on relègue sa libido au second plan.

Galipettes et Chronomètres : La Durée Idéale du Rapport Sexuel

LIRE LA SUITE
Notre solution

Faites des films coquins des alliés plutôt que d’absurdes modèles. Enfouis sous votre couette confortable et dans un état d’esprit joueur, utilisez l’un de vos Smartphones dont vous êtes inséparable, pour diffuser un film X et inspirez-vous de ce que vous voyez pour reproduire les scénarios… Avec second degré et mesure, puisque les films pornographiques vont souvent trop vite au but. Et n’oubliez pas de flatter votre partenaire, de lui rappeler combien il ou elle est magnifique afin de lui faire oublier la concurrence des retouchés d’Instagram.

5) La nourriture

Dans un environnement bien plus pollué que celui dans lequel ont grandi nos parents, de nombreux aliments sont responsables de notre baisse de libido. Une étude américaine avait ainsi démontré que les jeunes Français ont un sperme bien moins performant que celui de leurs pères ! La faute aux pesticides et perturbateurs endocriniens… Même chose pour les poissons d’élevage de type saumon, gavés d’antibiotiques, ou les poissons qui captent trop bien les métaux lourds trouvés dans la mer comme le thon. Ces métaux lourds ont un effet néfaste, entre autre, sur la libido. Par ailleurs, les sodas et autres aliments trop sucrés ont un impact négatif sur le niveau de testostérone !

Pour du sexe en bonnes conditions, évitez ces aliments

Cuisinez votre libido comme il faut : Les aliments à éviter avant de faire l’amour

LIRE LA SUITE
Notre solution

Mangez mieux ! Préparez vos repas vous-mêmes, évitez de manger trop de sucre et ne faites pas du thon votre plat de prédilection. Par ailleurs, privilégiez les aliments aphrodisiaques ou ceux qui boostent la testostérone pour contrecarrer les effets négatifs de notre alimentation quotidienne… Et pour que manger reste une activité en phase avec votre sexualité, utilisez la nourriture dans vos jeux coquins : chocolat fondu léché sur la peau, rondelles de fraises qu’on récupère avec la langue sur le sexe… Mettez-vous l’eau à la bouche !

Sexe et bouffe !

Sexe et Nourriture ou l’Art de Prendre son Pied dans le Plat

LIRE LA SUITE

Mesure et démesure

Le sexe reste une activité de plaisir qui renforce le couple et il faut la vivre comme telle. Inutile de se mettre la pression pour avoir une vie sexuelle hebdomadaire fantastique. Tout est question de mesure, et l’important est de se rendre compte quand les déséquilibres deviennent trop importants…