Faire l’Amour en Toute Saison : Conseils Climatiques

Si selon certaines études l’été est indéniablement la meilleure des saisons pour faire l’amour, d’autres démontrent que l’automne est sans conteste la saison la plus propice à des ébats merveilleux tandis que le printemps est sans égal pour les joies du sexe pour une partie des scientifiques qui réfutent la thèse de leurs confrères selon laquelle l’hiver nous émoustille plus particulièrement.

Sexe par n'importe quelle saison !

La vérité est que nous sommes une race de mammifères capables de nous reproduire toute l’année et qu’à ce titre, on ne s’arrête jamais!

Preuve que ces scientifiques ont certainement tous plus ou moins raison : 67% des gens commencent à penser au sexe dès que le temps se réchauffe, donc au printemps et en été. Et pourtant, septembre est le mois où il y a le plus de naissances, ce qui signifie que c’est à Noël/Nouvel an que l’on conçoit le plus. Par ailleurs, nous sécrétons plus de dopamine en automne, hormone du plaisir propice aux ébats, probablement pour lutter contre l’ambiance un peu morose…

Puisque nous sommes faits pour nous ébattre n’importe quand, on aurait tort de s’en priver ! Voici donc quelques conseils pour vivre une sexualité en fonction de l’air du temps.

La chaleur de l’été

L’ambiance

Les corps dénudés et transpirants, le soleil au zénith ou la nuit étouffante : l’amour avec rage, puissance, force et chaleur, où les moindre mouvements lubrifient les torses et poitrines qui glissent et s’écrasent en une seule flaque de sueur sensuelle et luisante…

Partout, soudainement, au milieu d’un chemin méditerranéen entre le romarin et les genêts, sur une plage déserte et sans fin, au milieu de votre appartement qui refuse de refroidir malgré les fenêtres grandes ouvertes, dans un grand lit nu dont vous avez arraché les couvertures inutiles…

Les positions

Pas besoin d’excentricité : seulement du torride et du fusionnel. Le missionnaire pour s’enlacer en un seul corps et sentir chacun de vos membres écrasés contre ceux de votre partenaire. Ou tentez une position debout comme la mystérieuse entrevue durant laquelle vous sentirez le corps de votre homme se serrer contre votre dos, son souffle tiède dans votre nuque…

Pour les couples adeptes de jeux coquins

Si vous vivez votre été de façon balnéaire, endossez les rôles du sauveteur en mer et de la belle emportée par les flots… Bouche à bouche et vie sauvée devraient créer des liens pour entamer la soirée ! Et si vous passez l’été en sous-vêtement dans le confort caniculaire de votre chez vous, pourquoi ne pas regarder des films coquins en couple et laisser la chaleur ambiante et des corps vous envahir totalement ?

Les accessoires

L’amour avec le plus simple appareil : un petit masseur puissant et discret pour vous titiller doucement lors de préliminaires brûlants et vous faire chavirer plus profondément encore dans des étreintes sauvages et bestiales…

SIRI 2 de LELO

La mélancolie de l’automne

L’ambiance

Rimbaud et les poètes maudits. Vous errez dans les feuilles mortes déchirées par l’humidité avec la nostalgie de tout et même d’hier. Ambiance propice aux câlins langoureux ou solitaires…

Chez vous contre la vitre où coule un fin crachin. Dans votre lit douillet, bercés par le claquement régulier de la gouttière qui coule. Dans la nature, contre le tronc d’un châtaignier à l’abri sous ses feuilles orangées où vous n’aurez qu’à soulever votre jupe en tweed et laisser faire votre amant dans les parfums de pluie et de mousse.

Les positions

Contre l’écorce de votre châtaigner, l’union suspendue vous fera profiter de l’instant : pas besoin d’être très dévêtue et vous pouvez vous abandonner aux mouvements de votre homme qui se tient debout et s’aide du tronc de l’arbre pour vous maintenir, vos jambes de part et d’autre de son bassin. Ou alors du fond de votre lit, caresses et 69 vous permettront des plaisirs à deux avec tendresse sensuelle et langueurs non monotones.

La position de l'Union Suspendue

Pour les couples adeptes de jeux coquins

Au milieu des arbres orangés, revivez les ébats torrides du garde-chasse et de la belle aristocrate à la façon de « L’Amant de Lady Chaterley » de D.H Lawrence en jouant sur l’interdit et le rapport de force des différences sociales… Et si vous êtes d’humeur casanière, profitez de l’ambiance mi claire mi sombre de l’automne pour vous initier aux plaisirs du bondage et des yeux bandés pour des caresses sensuelles aux délices exacerbés

L’accessoire

L’automne, saison de l’amertume et de la nostalgie où le besoin de combler quelques vides se fait ressentir : Un masseur complet aux plaisirs profonds vous emplira d’un bonheur qui mettra du baume dans votre cœur et ailleurs…

La rigueur de l’hiver

L’ambiance

Le chalet suisse et les odeurs de cheminées dans le silence blanc de la campagne en hibernation que seul le hurlement d’un loup au loin vient briser. L’appartement sombre et les bruits de radiateurs, emmitouflés et serrés l’un contre l’autre à regarder par la fenêtre la neige grise des grandes villes où l’on devine dans la foule qui glisse, les marques d’une chute récente que des fesses humides trahissent…

A l’intérieur, à moins d’être des aventuriers de l’extrême. Devant la cheminée pour vivre le plaisir du cliché, dans un lit chaud écrasés sous les couvertures douces, ou dans tous les recoins de votre appartement puisque de toute façon, il est surchauffé !

Les positions

Comme vous ne mettrez pas le pied dehors, prenez le dedans ! Tentez des nouvelles expériences acrobatiques puisque vous voilà emprisonnés. Vous pouvez rester sous la couette et expérimenter l’étreinte du panda : caresses à l’envers et voluptés délicieuses de la nouveauté. Ou profitez du chauffage trop fort pour tenter de nouvelles expériences, nus et au milieu de votre salon : essayez ainsi le marteau piqueur sur votre tapis à poils longs devant la cheminée, pour des plaisirs de gymnastes et des extases profondes…

Pour les couples adeptes de jeux coquins

L’hiver rigoureux empêchant les promenades en plein air, profitez-en pour sortir les jeux de société coquins pour des plaisirs au coin du feu et des soirées d’hiver plus chaudes que prévu… Et si vous passez les fêtes de Noël dans une vieille maison familiale, profitez des couloirs sombres isolés et des va-et-vient de la maisonnée pour vous offrir de délicieux « quickies » aux plaisirs exacerbés par le risque et en conservant vos pulls en mohair pour le plaisir et pour ne pas attraper froid…

Les accessoires

Enfermés pour de longues soirées d’hiver, profitez-en pour explorer des jeux coquins d’un nouveau genre en optant pour un set d’accessoires qui émoustilleront votre imagination. Ou osez la lingerie sexy qui mettra en valeur votre sensualité sous la lumière vacillante des flammes de la cheminée…

Coffret DARE ME de LELO

La douceur du printemps

L’ambiance

Gazouillis des oiseaux et bourdonnement des abeilles, la vie reprend sa course dans la nature et les bourgeons éclosent… Vous vous promenez le long des chemins qui verdissent,  le cœur artichaut et l’âme romantique. Tout renaît, tout revit, confiance et optimisme vous accompagnent et vous rêvez d’étreintes, de mots doux et d’amours infinis…

Dans une clairière verte où la mousse couvre les racines et où l’herbe humide est un tapis confortable pour des ébats bucoliques. Ou quelque part chez vous, bercés par de la musique classique ou une lente balade qui vous transporte ailleurs.

Les positions

Dans votre clairière sous le regard de quelques belettes, votre homme se met à genoux et vous le chevauchez, vos yeux dans les siens. Dans cette variante de l’Andromaque, pas besoin de vous déshabiller plus qu’il ne faut et vous profitez de la fraîcheur de ce parterre herbeux jeune, souple et dru. Si vous préférez la tiédeur de votre foyer et son fond de musique langoureuse, demandez à votre homme de jouer le tendre amant où, allongée et parfaitement détendue, vous profiterez des caresses de sa langue

Pour les couples adeptes de jeux coquins

Saison des couples par excellence, vivez les plaisirs du printemps en partant à la conquête de l’extérieur fleuri munis d’un vibreur à télécommande pour goûter à de délicieux jeux intimes au milieu de la foule qui sort de l’hiver… Monsieur dirige les vibrations, madame se promène l’air de rien, et le couple partage cet instant de plaisir unique sans que personne ne se doute de rien autour d’eux.

LYLA 2 de LELO

L’accessoire

Lors de promenades en forêt et en solitaire, un vibreur silencieux qui tient dans la poche pour une pause au bord du chemin…

Une bonne année

Vous voilà donc parée à affronter une nouvelle année et ses 365 jours de plaisir en perspective : de quoi atteindre facilement les 200 orgasmes par an pour être en bonne santé !

Vous connaîtrez dorénavant l’amour sans entrave, quelque soit les caprices climatiques, pluie, vent, neige ou soleil, et vous pourrez répondre désormais à quelques vieillards bougons mais sympathiques: « vous avez bien raison : il n’y a plus de saison ! »

Une Question de Temps :

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.