Les Sextos Merveilleux à Envoyer aux Femmes

Vous avez le désir frénétique mais l’esprit vagabond, cherchant avec ardeur comment exprimer à distance cette sulfureuse envie qui vous tenaille au corps ? Vous voudriez lui dire combien elle est belle comme un camion tout neuf et comment vous voudriez être son chauffeur routier, mais cela ne vous paraît pas exprimer exactement toute la lubricité pudique et poétique qu’elle vous inspire ?

Textos chaud à envoyer aux demoiselles

Pas de panique ! Voici quelques sextos pour vous guider, messieurs, et toucher au corps et au cœur ces merveilles fragiles, délicates et coquines que sont vos heureuses destinatrices.

Telles les 7 merveilles du monde qui irradient de leur beauté depuis que l’homme fabrique et crée, voici quelques moyens de faire rougir ces dames de plaisir, en quelques mots à peine…

La Pyramide de Khéops

Dressée fière et haute, touchant presque le ciel, bien droite, ferme et solide, exprimez la passion soudaine qui vous habite…

Soft :

« Ton image dans ma tête, entre mes jambes s’en souvient »

Explicite :

« Je suis raide dingue de toi. Surtout raide. »

Codé :

« Si je suis dur avec toi, c’est uniquement pour ton bien… »

Sans équivoque :

« Mon sexe est dressé vers le ciel, il cherche à pénétrer ta lune… »

Le Colosse de Rode

Tel ce géant de pierre dominant la mer et ses bateaux, vous êtes de roc, sûr de vous, le mâle de la situation prêt à tout casser pour assouvir de désir qui vous brûle !

Soft :

«Une bête féroce et insatiable est enfermée dans la chambre. N’ouvre la porte qu’une fois complètement nue. »

Explicite :

« Je veux que les lits s’effondrent et que les commodes explosent sous nos va-et-vient barbares et sans retenue»

Codé :

« Ce soir, pas de pitié ! J’attrape tout ce qui bouge dans l’appartement ! »

Sans équivoque :

« Je vais écarter tes jambes sans rien dire, y entrer sans frapper, te prendre sans pudeur et te faire hurler d’un plaisir sans retour. »

Le Phare d’Alexandrie

Eclairez le chemin vers de nouvelles aventures érotiques et profitez de ces petits messages coquins pour proposer d’explorer de nouveaux horizons de plaisir…

Soft :

« Un petit cadeau t’attend sous ton oreiller : Le genre qui fait bzzz quand on l’allume et qui te fait faire haaa quand il t’allume… »

Explicite :

« Ce soir, nu et allongé sur le lit, je ne serai pas utile à grand chose. A moins que tu viennes défaire mes liens… »

Codé :

« Je me sens tout raplapla. Une jolie infirmière devrait pouvoir redresser tout ça ! »

Sans équivoque :

« J’ai fait un peu de shopping : un masseur prostatique et un vibreur point G, ce soir, ça va vibrer… »

Les Jardins Suspendus de Babylone

Mêlez le romantisme à vos envies érotiques et faites la fondre, docile à toutes vos envies…

Soft :

« Ce soir je couvrirai ton corps de baisers, de caresses et du mien »

Explicite :

« Quand je ferme les yeux, je te vois nue, belle et impudique. Je voudrais ne jamais les rouvrir… »

Codé :

« Comment pourrais-je résister à convoiter le bijou qu’abrite un aussi bel écrin… »

Sans équivoque :

« Je brûle du désir que ton sexe ne soit plus qu’une grotte que tout caresse, ma langue, mes doigts, et juste après : mon sexe. »

La Statue Chryséléphantine de Zeus

Comme Zeus, chef des Dieux, vous prenez en main l’avenir du monde (ou en tout cas celui de la soirée) et c’est vous qui décidez comme cela va se passer.

Soft :

« Du sol au plafond et de la chambre jusqu’au salon, toi et moi, ce soir à la maison, dans toutes les positions ! »

Explicite :

« Soirée en amoureux. A prendre ou à lécher. »

Codé :

« Ce soir, je m’occupe de tout dans la cuisine : entrée, plat… J’aurais juste besoin de toi pour le dessert…»

Sans équivoque :

« Ce soir, mes désirs sont des ordres : tu porteras ta plus belle lingerie, tu m’attendras sur le lit dans le noir en silence, et dès que j’entrerai, tu accepteras tout ce que je te demande, sans exception, sans discussion. »

Le Mausolée d’Halicarnasse

Promettez-lui la petite mort : l’orgasme vertigineux, l’extase explosive !

Soft :

« Ce soir, un peu d’escalade : je grimperai sur toi, et toi au rideau. »

Explicite :

« Digitales, linguales ou génitales, j’aimerais essayer différentes tortures pour te faire hurler… »

Codé :

« Ce soir, les voisins passeront vers 22H. Pour se plaindre de tes cris. »

Sans équivoque :

« Ce soir, ma langue va fouiller ton intimité à t’en faire hurler, puis mes doigts caresseront ton point G à t’en étouffer, et je te prendrai dans tes positions préférées jusqu’à ce que ton corps tremble d’un orgasme sans fin…»

Le Temple d’Artémis

Artémis est la Déesse de la chasse, elle sait manier l’arc et n’hésite pas à s’en servir. Féministe avant l’heure, elle hait tout particulièrement les hommes qui brutalisent les femmes… Alors soyez doux comme un agneau d’autant qu’elle parle aux animaux !

Soft :

« 50 nuances de plaisir… Je réalise les 50 vœux coquins de ton choix d’ici ce soir minuit.»

Explicite :

« Je te caresserai des pieds à la tête en m’arrêtant parfois à l’endroit de ton choix… »

Codé :

« Tes désirs sont des ordres, et tes ordres mes désirs… »

Sans équivoque :

« Mon corps sera ton esclave : partout où tu voudras ma langue, mes doigts ou mon sexe, j’irai. Au rythme que tu veux, pendant la durée que tu désires aux conditions que tu choisiras.»

Passez le message

Voilà de quoi délicieusement remplir le téléphone de votre belle, cette merveille du monde qui fait trembler vos pouces fébriles lorsque vous tentez de lui communiquer tout l’effet qu’elle vous fait…

Et surtout, n’oubliez jamais de vérifier que c’est bien à elle que vous envoyez ce message coquin, afin d’éviter d’étaler votre libido auprès de n’importe qui, surtout pas de votre mère ou de votre patron… Le sexto est fait pour échauffer, pas pour refroidir !

D’autres exemples de textos coquins?

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.