Pratiques sexuelles bizarres à Essayer en Couple ou l’Art de la Sensualité Singulière

Au delà de nos galipettes dites « classiques » et qui sont sources de plaisirs déjà fort appréciables, il existe des voies un peu moins orthodoxes pour varier les plaisirs et explorer l’extase sur des chemins plus singuliers. Certaines pratiques sexuelles moins courantes peuvent en effet venir élargir les horizons de plaisirs et il serait dommage de passer à côté de certaines explorations nouvelles susceptibles de venir mettre un délicieux coup de pouce à votre vie amoureuse !

Sortir de la routine sexuelle

Alors sans aller encourager toutes les formes de paraphilies parfois étranges voire condamnables, voici tout de même pour élargir votre culture, aiguiser votre curiosité, convaincre votre couple ou mettre un nom sur ce que vous faisiez déjà, quelques unes de ces étranges pratiques sexuelles qui pourraient en séduire certains !

Pour vos préliminaires

Le fruit du désir

Étape ô combien importante qui ne doit pas être bâclée pour que les corps s’échauffent et que le plaisir vienne, vos préliminaires peuvent être renouvelés en vous intéressant à quelques pratiques sexuelles originales comme par exemple celles des carpophiles qui apprécient l’usage sensuel des fruits ! Choisissez les plus aphrodisiaques et dévorez-les sur le corps de l’autre en faisant promener votre langue…

La caresse relaxante

Pour ceux qui ont besoin de se détendre, les tendances tripsophiles seront parfaites puisqu’il s’agit de l’amour intarissable pour les massages sensuels… Lumières tamisées, lit confortable et bougie de massage, il en faut peu pour une bonne soirée tripsophile !

Le feu au corps

Si vous êtes un peu plus aventurier, vous apprécierez peut-être des préliminaires plus agités en succombant à la knismolagnie, c’est-à-dire à l’excitation sexuelle grâce à de délicieux chatouilles, que ce soit par l’intermédiaire d’un plumeau ou des doigts baladeurs de votre moitié… Et si vous êtes prêts à aller encore plus loin en explorant les plaisirs de la fessée, vous pourrez vous munir d’un fouet et tenter de voir si vous avez des tendances mastigophiles, c’est-à-dire le goût immodéré de vous faire fouetter !

Le Fouet Sensua

Varier les plaisirs à la maison

A l’aveugle

Si, après avoir testé ces différents préliminaires aux noms compliqués, vous voulez poursuivre dans les voies de l’exploration sensuelle, vous pourrez également vous pencher sur des formes de galipettes nouvelles comme celle des amaurophiles qui aiment particulièrement faire l’amour avec quelqu’un qui a les yeux bandés ou qui est plongé dans le noir d’une façon ou d’une autre… Un jeu sensuel très efficace pour exacerber le plaisir des autres sens et qui ne demande qu’un bandeau et une chambre peu encombrée d’obstacles…

A la douche

D’autres préfèreront peut-être sortir de leur chambre pour des aventures sensuelles aquatiques dans leur salle de bain, il s’agira des ablutophiles qui aiment s’ébattre dans le bain ou sous la douche. Et pour élargir encore les possibilités de plaisir, vous pourrez vous munir d’un masseur pour couple étanche et vibrer langoureusement tout en pataugeant amoureusement…

Action

Enfin, si vous êtes cinéphile dans l’âme, vous pourrez éventuellement combler votre désir d’autoagonistophiles, en vous filmant pendant vos ébats puisqu’il s’agit de l’excitation de faire l’amour sous les feux des projecteurs…Et puis ce sera là l’occasion de conserver un souvenir de vos ébats !

Pour ceux qui ont le goût du risque

La tendance exhibitionniste

Si vous voulez sortir du cercle très privé de votre maison pour vivre des aventures sexuelles en extérieur, certaines autres pratiques correspondront mieux à votre sens de l’aventure. Ainsi, certains laisseront peut-être s’exprimer l’agoraphilie qui sommeille en eux, c’est à dire l’amour de la galipette en lieu public !

La tendance naturiste

D’autres préféreront plutôt renouer avec le calme de la nature et se laisser séduire par l’appel de la forêt à la façon des dendrophiles qui sont sexuellement excités par la galipette au contact des arbres… Ou alors, c’est leur côté potamophilie qui ressortira plutôt et c’est alors les ébats bucoliques autour des rivières et cours d’eau qui leur procurera plus de plaisir !

Qu’il vente ou neige

Et si la météo semble ne pas être propice à ce genre d’exploration sensuelle en plein air, c’est sans compter sur vos éventuelles tendances brontophiles que vous ignorez peut-être encore et qui feraient de vous un être sexuellement sensible à l’orage, ou chelmaphiles si vous aviez déjà réalisé quelques fois que le froid ne vous faisait pas peur, et même aurait plutôt tendance à augmenter votre plaisir !

Profiter des transports

L’amour de la belle mécanique

Si vous sentez que l’exploration érotique qui vous correspond aurait plutôt des chances de vous combler de plaisir dans un domaine plus en mouvement, c’est peut-être que vous cachez secrètement en vous un peu de mécaphilie, c’est à dire un amour coquin pour tout ce qui est moyen de transport, et particulièrement autour de la voiture

A rail ou à air

Mais les plus aérodromophiles d’entre vous profiteront plutôt d’un voyage en avion pour monter au septième ciel, là où les sidérodromophiles seront attirés par le ronronnement régulier du train…

Paraphilie

Voilà de quoi vous occuper quelques temps en couple pour pimenter votre vie sexuelle et varier vos plaisirs ! La liste des paraphilies est encore longue et même si toutes ne sont pas aussi abordables ou moralement défendables, il vous en reste encore quelques autres que vous pourrez explorer si vous vous devenez un « paraphiliephile », c’est à dire une personne excitée sexuellement par les paraphilies… Et si vous n’êtes malheureusement pas en couple, ne vous inquiétez pas, vous pourrez toujours partir en quête de votre propre plaisir en développant votre côté autophile, c’est-à-dire votre amour pour vous-même !

La Knismolagnie ou l’Art des Chatouilles Érotiques

LIRE LA SUITE