12 Solutions pour Vaincre la Timidité Sexuelle ou l’Art de Rosir sans Rougir

Passagère ou bien ancrée, la timidité sexuelle n’est ni rare ni insurmontable même si elle est plus ou moins facilement délogeable en fonction de son origine… Cette gène au lit peut ainsi être due au fait qu’une relation en est à ses débuts et alors elle s’estompera sans doute naturellement au fil des jours, mais elle peut également être plus solidement attachée lorsqu’elle provient par exemple d’une éducation très stricte sur le sujet.

Vaincre sa timidité sexuelle

Cette timidité peut devenir réellement handicapante lorsqu’elle bride le plaisir et qu’elle tend à transformer ce qui devrait être un instant de bonheur partagé en une corvée angoissante. Il est donc important de briser ce cercle vicieux pour retrouver sérénité érotique et tranquillité extatique…

Il ne faut cependant pas vous inquiéter, chère Roso, car vous savez ce qu’on dit : il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions ! Nous allons tâcher de répondre au mieux à votre interrogation afin de vous aider à vous plonger dans le plaisir :

« Comment une femme peut vaincre sa timidité dans la chambre ? »

1) Partagez vos désirs

La communication est souvent la clé qui facilite le démêlement des choses en matière de galipette et cette tendance se vérifie complètement dans le cas de la timidité sexuelle. Si vous n’osez pas mettre à exécution vos désirs les plus intimes et que votre corps se bloque au moment clé, essayez de mettre des mots sur les caresses que vous désirez, les positions dont vous rêvez, les fantasmes que vous avez en tête… Et même si cette discussion ouverte ne débloque pas les choses sur le moment, le fait d’exprimer oralement et régulièrement votre imaginaire érotique vous aidera à le rendre moins solennel et donc plus facilement réalisable !

2) Détendez-vous

Plus facile à dire qu’à faire, puisque c’est justement votre problème ! Mais suivez une routine active de relaxation : fermez les yeux, respirez profondément, lentement, relâchez vos muscles et faites le vide. Une fois que vous êtes complètement détendue, laissez votre corps aux mains de votre partenaire en le guidant à l’aide de votre respiration : lorsque vous aimez ce qu’il ou elle vous fait, exprimez-le de façon sonore. Et n’hésitez jamais à crier votre plaisir ! Cela vous aidera à vous libérer et à rendre ce plaisir encore plus puissant.

3) Faites des jeux de société coquins

L’avantage de faire un jeu coquin avec des gages, c’est que vous pouvez vous réfugier derrière ce que les règles vous « obligent » à faire. Si vous n’osez pas exprimer clairement votre désir le jeu vous offre un prétexte dont il faut profiter. D’abord en recevant les gages de votre partenaire pour votre plus grand plaisir, mais aussi en profitant de ceux-ci pour guider votre moitié. Si vous adorez les massages sensuels mais que vous n’osez jamais en demander, montrez votre bonheur lorsque le jeu coquin vous amène à en « subir » un. Si au contraire vous n’êtes pas friande des caresses avec les mains attachées, faites preuve de moins d’enthousiasme lorsque ce gage arrive… Si votre partenaire est attentif, il saura vous détendre et vous amener au septième ciel sans que vous ayez besoin de vous exprimer !

4) Faites l’amour dans le noir

Cela peut paraître une solution de facilité qui détourne le problème, mais elle peut vous aider à vous débarrasser progressivement de votre pudeur excessive ! Commencez par faire vos galipettes dans l’obscurité la plus complète afin de dissimuler votre faciès extasié ou vos petits complexes physiques. Puis la fois d’après, n’allumez qu’une petite lumière, puis une de plus la fois suivante, etc… Cette progression vous permettra de vous habituer à vous montrer au fil du temps.

5) Faites du sport

L’un des responsables de la timidité au lit est souvent le complexe physique qui nous ronge de l’intérieur… Des jambes trop grosses, un ventre pas tout à fait plat, chacune a sa bête noire qu’on voudrait voir disparaître ! Et comme se raisonner n’est pas toujours simple, faire du sport vous y aidera grandement. Le sport permet en effet de se sentir mieux dans sa peau et de passer plus facilement outre nos petits défauts. Sans compter qu’à force de jogging et de brasses papillons, votre petit ventre aura bientôt disparu !

6) Débarrassez-vous de la rumeur publique

L’orgasme n’est pas un but, la durée idéale d’une galipette est celle qui vous fait plaisir, la beauté n’est pas liée au fait d’être désirable, l’épilation complète n’est pas un critère de plaisir… Les idées reçues autour de ce que doit être un rapport sexuel sont nombreuses alors qu’il n’y a rien de plus intime et personnel. Certaines femmes atteignent l’orgasme en moins d’1 minute quand d’autres ne savent même pas ce que c’est. Certains couples sont comblés avec leur galipette hebdomadaire quand d’autres en redemandent plusieurs fois par jour… Fiez-vous à votre instinct et n’écoutez que votre désir, pas celui des copines ou des magazines !

7) Mettez l’ambiance

Même si le parterre de pétale de roses ou la lumière tamisée avec tapis à poil long et bougies parfumées peut paraître un brin kitsch, il ne faut pas négliger les pouvoirs de l’ambiance romantique pour se mettre dans l’humeur et avoir plus d’aisance à se laisser aller. Votre esprit ainsi plongé dans la douceur érotique sera moins bridé et votre corps plus détendu.

Bougies de massage Flickering

8) Faites-vous plaisir en solitaire

Apprenez à connaître votre corps, vous aurez ainsi une meilleure connaissance de vos plaisirs et serez moins angoissée en présence d’un partenaire. On est toujours plus à l’aise avec un sujet que l’on maîtrise ! Lors de ces explorations en solitaires, profitez-en pour vous lâcher en criant, en remuant votre corps dans tous les sens et en lâchant complètement la bride de manière à ce que cela vienne plus facilement par la suite en présence de votre moitié.

9) Inspirez-vous

Lisez des histoires érotiques à deux pour alimenter vos fantasmes et vous donner quelques pistes de plaisir… En lisant ensemble ces récits coquins, vous pourrez en discuter à cœur ouvert en partageant vos points de vue sur les différentes explorations érotiques abordées. Et vous pourrez par ailleurs revivre les aventures que vous avez lues sous la forme de scénarios coquins en fonction des goûts que vous aurez exprimés. Ainsi cachée derrière un personnage, il vous sera plus facile de vous laisser aller.

10) Utilisez des accessoires

C’est dès leur achat que des accessoires coquins peuvent vous être d’une aide solide ! En effet, en vous penchant en couple sur la question et en choisissant ensemble les objets qui vous séduisent, vous brisez une première barrière intime tout en restant habillés ! Une fois venue le temps d’étrenner votre sex-toys pour couples, le fait que vous soyez tous les deux face à un élément nouveau vous mettra sur pied d’égalité susceptible de vous rendre plus à l’aise. Sans compter le plaisir de vous en servir qui devrait vous faire oublier rapidement vos peurs…

Tiani 3

11) Faites preuve d’humour

Le sexe, ce n’est pas sérieux. C’est un plaisir que l’on partage à deux et il n’y a aucune raison de se mettre une pression particulière pour une galipette ! Alors pour dédramatiser la situation, ne lésinez jamais sur l’humour et la dérision. Vous êtes tous les deux patauds lors de vos premiers ébats ? Moquez-vous de vous-même, ce n’est pas une compétition ! Avec la sueur, vos corps font de drôles de bruits en entrant en contact ? Même chose, tout cela est naturel et il n’y a que vous deux ! Les ébats à la façon du cinéma, ça n’existe pas : vous ne recherchez pas l’esthétisme et la performance, seulement le plaisir.

12) Repérez l’origine du blocage

Si vous avez des difficultés à identifier clairement les raisons de votre timidité répétée, essayez de repérer l’instant où vous commencez à perdre vos moyens… Est-ce au moment de vous déshabiller, ou alors dès les premiers baisers, ou lorsque le rapport en lui-même commence ? Vous pourrez ainsi identifier l’éventuel problème ou en tout cas demander au partenaire de prendre plus de temps ou de douceur à cet instant précis. Vous pourrez proposer des préliminaires plus longs, des caresses plus douces, peut-être un massage sensuel pour vous détendre, etc…

Dans la limite de ses désirs

Voilà, chère Roso, quelques pistes qui vous permettront de vous aider à surmonter la timidité qui vous envahit au coin du lit, nous l’espérons de tout cœur. Sachez par ailleurs faire la part des choses entre la timidité excessive qui vous tracasse et les limites de vos désirs. N’allez jamais plus loin que ce dont vous avez envie et ne vous pliez pas aux envies de votre partenaire si celles-ci ne vous réjouissent pas particulièrement. Vaincre votre timidité doit vous permettre de vous épanouir sexuellement, pas de céder à tous les caprices coquins de votre moitié !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.